Le stress

Le stress est une réponse normale du corps face à certaines situations. Il permet de répondre à un danger immédiat plus rapidement et efficacement ou de performer encore mieux sous la pression. Mais ce n’est pas de ce stress épisodique dont il faut discuter, mais du stress chronique. Cette même réponse qui dans un cas peut sauver la vie (augmentation du rythme cardiaque et de la respiration, tension musculaire, augmentation de la consommation d’oxygène par le cerveau, etc.), peut la détruire en demeurant constante sur une longue période. Voyons maintenant les effets négatifs les plus importants provoqués par le stress à long terme.

Effets négatifs du stress chronique

Sur la santé physique : maux de tête, brûlements d’estomac, respiration et rythme cardiaque rapides, système immunitaire affaibli, augmentation des risques de maladies cardiaques, haute pression, baisse de libido, problèmes érectiles, et plus encore…

Si cette liste semble imposante et effrayante, c’est qu’elle l’est! Le stress affecte tous les systèmes du corps. On a souvent tendance à blâmer bien d’autres causes avant de s’attaquer au stress. En effet, le lien entre des maux de tête à répétition et le stress chronique n’est pas aussi facile à faire que celui entre des maux de tête et une mauvaise posture (facile pour un massothérapeute en tout cas). Pire encore, on devient habitué à vivre avec ces symptômes et on les accepte comme étant inévitablement liés à notre style de vie rapide et demandant.

Sur la santé mentale : dépression, anxiété et irritabilité ne sont que quelques exemples, mais leur importance et leur impact sur notre vie quotidienne est énorme. Pas besoin de se perdre dans toutes sortes d’explications et de détails ici. Il suffit de reconnaître qu’un stress constant mine la santé mentale. Je crois que ce lien est suffisamment reconnu pour être accepté d’emblée. Pour en savoir plus, consultez le texte suivant : Stress and Health: Psychological, Behavioral, and Biological Determinants.

L’insomnie : 

le stress cause l’insomnie en empêchant de s’endormir, de rester endormi et en diminuant la qualité du sommeil. L’insomnie peut être la cause des problèmes physiques et mentaux mentionnés ci-dessus, mais l’une des pires conséquences de l’insomnie est qu’elle crée souvent un cercle vicieux. Par exemple, elle entraîne une baisse de productivité au travail, ce qui mène à plus de stress, ce qui cause plus d’insomnie, etc.

Finalement, le stress chronique est aussi lié à des comportements comme une mauvaise alimentation, l’abus d’alcool ou de drogue, et l’isolement social.

Gestion du stress

Une étape importante dans la gestion du stress est de s’accorder du temps de qualité pour soi, loin des causes de notre stress. Après avoir identifié les facteurs stressants dans notre vie, il est nécessaire de faire un choix conscient de se prendre en main et de contrôler les effets qu’ils ont sur nous. Mais pour surmonter les effets négatifs accumulés pendant des années, sur notre corps et notre esprit, il faut se donner suffisamment de temps. On ne redresse pas un arbre en lui mettant un tuteur pendant une seule journée…

Mais savez-vous comment lâcher prise de tout ce qui vous sollicite temps et énergie? Pouvez-vous, sans aucune aide, arrêter de penser et faire le vide? Non? Alors laissez-moi vous dire comment Dans ma bulle peut vous y faire parvenir.

 Par la flottaison

En retirant toutes les sources extérieures de stimuli, nous donnons l’occasion au cerveau de centrer ses efforts vers autres choses que la gestion des sens. Tout d’abord, il faut apprendre à bien respirer avec son diaphragme. Une séance de flottaison permet de se concentrer sur sa respiration. Lorsque nos pensées commencent à nous envahir de nouveau, il faut toujours revenir à sa respiration. Cela a pour effets, entre autres, de diminuer le rythme cardiaque et la pression sanguine.

Lorsque notre respiration est stabilisée, il est alors possible d’entrer dans un état de profonde relaxation. En fait, la flottaison est l’un des meilleurs moyens d’atteindre l’émission des ondes thêta par le cerveau; lesquelles on retrouve lors de la relaxation profonde atteinte habituellement par les experts de la méditation ou de l’hypnose.

Très souvent, les flotteurs atteignant l’état thêta finissent par s’endormir. Comme nous l’avons vu plus haut, dormir est une très bonne chose… Cependant, ceux qui ne s’endorment pas peuvent profiter de ces moments pour faire de la visualisation ou pour laisser aller leur créativité. En effet, les élans de créativité et d’inspiration ne sont pas rares lors des séances de flottaison. Cela s’explique par le fait que l’on réussit à se calmer, à garder la tête froide et que toutes les distractions du monde extérieur sont bloquées.

Par le massage

Relaxation, relâchement des tensions musculaires, ralentissement du rythme cardiaque, baisse de la pression; c’est ce qui vous attend lors d’un massage. Il est temps d’arrêter de penser que le massage n’est qu’une façon de se gâter. En fait, le massage est un outil indispensable pour traiter une variété de troubles physiques et mentaux. De plus, il est aussi reconnu qu’il améliore la qualité du sommeil. Pour en savoir plus sur les bienfaits du massage, je vous invite à consulter le site du Réseau des Massothérapeutes Professionnels du Québec. Finalement, il faut garder en tête que les bienfaits du massage sont cumulatifs.

En conclusion, n’oubliez jamais que vous ne pouvez guérir un problème que vous développez depuis des années en une seule séance de flottaison ou de massage. Vous devez faire un choix conscient de prendre votre santé en main et choisir une méthode de relaxation à long terme. Le stress chronique apparaît lentement et ses symptômes se font sentir lorsque le corps commence à nous avertir. Or, le problème est que  nous sommes très capable de vivre avec ou d’ignorer complètement ces symptômes jusqu’à ce que nous atteignions notre limite mentale ou corporelle… Comme on dit : vaut mieux prévenir que guérir!

Laisser un commentaire